Bourgogne, Premiers Crus

Clos des Corvées, monopole

Cette vigne de 5ha 21 ares et 10 centiares est située au sud de Nuits-Saint-Georges, environnée de crus prestigieux comme le Clos des Forêts Saint-Georges, les Didiers, les Argillières. Elle bénéficie du qualificatif de « monopole » car elle appartient à un seul propriétaire, notre GFV, et n'est exploitée que par un seul viticulteur.

Elle mériterait, vraiment, le classement Grand Cru, que ne possèdent d'ailleurs aucun des finages de Nuits car dans les années 1930, les Nuitons, conscients de l'excellence de leurs crus, ne jugèrent pas utile de l'officialiser. Le Clos des Corvées est connu depuis le XIIème siècle et appartenait alors au seigneur d'Agencourt. Par suite de succession, au fil du temps le domaine s'est trouvé morcelé à l'extrême.

Au XVème siècle, le seigneur de Premeaux entreprend de reconstituer l'intégralité du clos, ce qui prendra près de trois siècles et sera brutalement réduit à néant avec la Révolution et la vente en quatre lots de ce bien national.

Depuis la fin du XIXème siècle, plusieurs propriétaires successifs entreprennent de réaliser à nouveau la réunification du domaine, et c'est seulement en 1995 qu'Henry-Frédéric Roch y parviendra.

Le vin issu de vignes âgées de 45 ans en moyenne, travaillées en exigence biologique, en petits rendements, est un vin qui, à l'olfaction, dégage des odeurs de fruits rouges, mures, poivre, sous-bois. En bouche, les tanins sont bien fondus avec du gras. Ce vin bien structuré, à grande longueur en bouche, possède un caractère « Cistercien » affirmé.

 


 

 

 

Demande d'informations

Déjà inscrit ? Entrez vos identifiants !

  OK >

Mot de passe oublié ?